POCKETALK S : Le traducteur vocal instantané incontournable ?

Il existe une multitude de traducteurs vocaux instantanés sur le marché. Le POCKETALK S est présenté comme un des leaders incontestés. Les nombreux tests et analyses que j’ai réalisé pour tenter de trouver le meilleur traducteur vocal m’ont prouvé qu’il existe des produits excellent, mais aussi des traducteurs de poche à éviter. J’ai adoré faire ce test et je classe sans aucun doute le Pocketalk S dans la catégorie des traducteurs de très haute qualité. Multilingue avec une traduction bidirectionnelle, j’espère qu’il vous apportera autant de plaisir que j’en ai eu à l’utiliser. Je vous explique pourquoi ce traducteur vous permettra d’aborder vos prochains voyages beaucoup plus sereinement. 

Sommaire

Mon Avis : 

Ce produit est impressionnant. Il couvre tous les besoins de traductions que vous pourrez avoir lors de vos voyages professionnels ou personnels. Conversion des devises, traductions visuels et vocales, tout est parfait. 

Ce traducteur est complet. 

Performances :
5/5
Rapidité de la traduction
4.5/5
Design :
4/5
Facilité d'utilisation
5/5
Autonomie :
4/5
Rapport Qualité / Prix
4.5/5
POCKETALK S : Le traducteur vocal complet

Caractéristique du Pocketalk S

  • Traduction de 82 langues et dialectes
  • Alimentation : Batterie
  • Garantie fournisseur : deux ans
  • Carte eSim intégré et connexion possible en Wifi et sur Hotspot
  • Grand écran : 2.8 Pouces

Le design et la conception du traducteur vocal POCKETALK S

Elaboré par Sourcenext, qui n’est pas à son coup d’essai sur le marché des traducteurs vocaux. La société revendique des centaines de milliers d’unités vendues. Ces performances classent donc le Pocketalk S comme l’un des traducteurs les plus utilisés dans le monde. 

D’aspect minimaliste voir basique au premier regard, le Pocketalk S est compact, avec des mensurations de 915x534x114mm. Avec un poids de 75grammes, ce n’est pas le traducteur le plus petit du marché. Ces mesures supérieures à la moyenne se justifient par l’utilisation d’une application exclusive, les traductions visuels (que je vais développer dans le paragraphe suivant). De plus, je trouve l’appareil très bien proportionné avec un écran qui prend la majorité de l’espace de l’appareil, à l’inverse de certains autres produits comme le traducteur instantané VASCO Mini2.

Côté look, le POCKETALK S se décline en 4 coloris, rouge, blanc, noir et doré. Personnellement, j’ai craqué pour le rouge. 

couleurs Pocketalks

Par ailleurs, à l’image de la structure d’un smartphone, les boutons de réglages du volume se situent sur la droite de l’appareil, juste en dessous du bouton de verrouillage. Rien à signaler sur les boutons, ils sont réactifs à chaque pression. 

Grand avantage, si l’on compare aux concurrents, c’est la présence d’un appareil photo situé à l’arrière du traducteur, de « seulement » 8 mégapixels, mais qu’importe, l’objectif de cet appareil n’est pas de faire de magnifiques photos panoramiques de vos vacances ! 

Enfin, l’un des gros avantages par rapport à la concurrence est la présence d’une eSim directement intégré dans l’appareil. Inutile de la chercher dans le compartiment pour microSim situé à gauche du traducteur. Cette Sim intégré permet d’obtenir de la data pendant 2 années, dans 140 pays. Ces 2ans s’activent grâce à un QR code fourni avec la machine. 

L'utilisation du traducteur POCKETALK S

Avec sa facilité de prise en main et d’utilisation, le traducteur instantanée Pocketalk S se démarque de ces concurrents. Après l’allumage, aucun réglage n’est nécessaire, aucune installation, aucune mise à jour. C’est idéal si vous n’êtes pas un spécialiste des nouvelles technologies !  Le traducteur est prêt à remplir son rôle, dès l’allumage. Il suffit simplement de sélectionner la langue principale et la langue de traduction et c’est prêt. 

Pour débuter la traduction, il suffit d’appuyer sur le bouton central. L’appareil permet de capter les sons pendant trente secondes maximum. Elément très appréciable, le micro est très efficace, il n’est pas nécessaire de mettre l’appareil trop proche de votre interlocuteur. Le micro détecte aisément les mots même à 1 mètres du communiquant. 

Les autres (géniales) fonctionnalités du POCKETALK S

Outre la fonction principale de traduction vocale, le POCKETALK S propose de multiples fonctionnalités très appréciables 

  • Traduction visuel : grâce à l’appareil photo situé à l’arrière du traducteur, il est possible de faire une capture d’image et de traduire des textes, des panneaux très facilement. Attention néanmoins, si les polices d’écriture sont trop réduites, je vous conseille de prendre une photo plus rapprochée, quitte à prendre plusieurs photos pour traduire une notice. 
  • Conversion d’unité : cette petite application permet en quelques secondes de faire une conversion des unités qui nous n’avons pas forcément l’habitude de rencontrer. Que ce soit la conversion des monnaies, de la température en °F en °C, des distances de miles en km ou même du poids. 
  • Jeu de rôle : permet de pratiquer la langue de son choix dans des situations diverses comme au restaurant, à l’aéroport… etc idéal pour améliorer sa pratique de la langue
  • Médaille : application un peu plus « gadget » de l’appareil, cette application est comme un « Hall of Fame » des pays visités, des langues pratiquées

Traducteur Pocketalk S : Les performances

Le dernier axe que j’aimerais vous détailler concerne les performances de traductions instantanés. 

En effet, cet appareil est le plus rapide que j’ai eu à rencontrer jusqu’à présent. Le temps de latence entre la capture du son et l’émission de la traduction est très court, environ une seconde. Il est difficile de vous donner un avis objectif sur la qualité des traductions des 80 langues que connait l’appareil, néanmoins, la plupart des retours que j’ai compilé sur les différents sites marchands sont unanimes. L’appareil dans certaines situations arrivent même à traduire des mots très familiers ou des expressions. 

Dans un second temps, il me parait important de louer encore une fois la qualité du microphone. En effet, ce dernier capte très facilement les sons, même dans les conditions les plus difficiles, avec un bruit de fond ou des sons parasites par exemple. La reconnaissance vocale est topissime !  A l’inverse, je me permets d’émettre un bémol sur les voies émises lors des traductions, que je trouve trop classique et mécanique, à l’image de tous les autres traducteurs du marché. On pouvait s’attendre, au vue de la qualité du produit jusqu’à présent à des voies plus naturelles. 

Enfin, je me permets de louer la multitude de langues traduites pas ce traducteur. L’appareil traduit de « vocal » à « vocal » pas moins de 58 langues ; ainsi que 24 langues de « vocal » à « texte » ce qui permet de traduire pas moins de 82 langues ! A titre d’exemple, le traducteur est capable de dissocier l’espagnol parlé en Europe, de l’espagnol parlé en Argentine ou encore en Colombie. La majorité des langues pratiquées sur la planète sont présentes, de l’albanais, à l’italien, en passant par le Télougou, le népalais…etc. Concernant la traduction visuelle, le traducteur assume 37 langues, ce qui est déjà très complet. 

Conclusion

Pour conclure sur le traducteur de poche POCKETALK S, je dois reconnaitre que c’est un sans-faute. La fonctionnalité attendu, à savoir, la traduction est parfaitement remplis, de manière très qualitative et rapide. Le pocketalk S via sa fonctionnalité de reconnaissance visuelle, devient même un objet utile au quotidien. Il est en effet régulier de se retrouver confronté à des notices dans des langues que nous ne maitrisons pas. Vous pourrez via la fonctionnalité « Jeu de rôle » améliorer votre pratique de diverses langues. 

POCKETALK S : Le traducteur vocal complet

J’espère que vous avez apprécié cet article, qui vient parfaitement compléter les différents tests déjà réalisés sur le blog. Vous pouvez les consulter facilement en cliquant sur ce lien : Comparatif des meilleurs traducteurs vocaux de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.